Le Cursus de Formation

 

Le cursus de Formation se déroule en 10 étapes appelées Phase.


Les Phases se succèdent et sont validées par le Professeur, permettant ainsi d'accéder à la Phase suivante. L'ordre des Phases est impératif, même si la tentation est grande de s'attaquer à un ouvrage encore plus séduisant.
Chaque Phase correspond à la réalisation d'un ouvrage, d'un niveau de difficulté croissante.
Les Techniques correspondantes à l'ouvrage sont donc enseignées par le Professeur, ainsi que les indications pour sa réalisation.

Le cours respecte une progression méthodique de l'ouvrage.

Sauf consignes particulières du professeur, l'ouvrage ne doit donc pas être commencé avant le début du cours.

Une fois l'ouvrage terminé par l'élève, celui-ci est présenté au Professeur pour validation.

La durée de réalisation d'un ouvrage varie selon sa complexité. De 150 h pour les premiers, puis une moyenne de 400h, et jusqu'à 650h de travail pour la Phase 10.

Ainsi, Phase après Phase, les 46 techniques de la Broderie Japonaise sont abordées et  perfectionnés.
 

Une particularité cependant, l'accès à la Phase 10 fait l'objet d'une accréditation du JEC, après étude approfondie de la  Phase 9 sur photos, et d'un questionnaire de bilan.

Cette Phase 10 est enseignée par le JEC, soit au siège d' Atlanta (USA), soit dans un pays hôte de la délégation.
Elle consacre la fin de votre formation de Brodeur(se) et votre aptitude à réaliser le label Broderie Japonaise, conforme au niveau de technicité et d'exigence requis, et dans le respect de la tradition.
Elle ouvre aussi la voie pour devenir Professeur

Les Phases

Phase 1

Phase 2

Phase 3

Phase 4

Phase 5

Phase 6

Phase 7

Phase 8

Phase 9

Phase 10

 

LE MATERIEL

Tout comme l'enseignement, le matériel utilisé respecte les codes de l'artisanat traditionnel, et il est spécifique au travail de la soie.
 

La Table, supportent le Cadre sur lequel l'ouvrage de soie est tendu pour y être travaillé.

jec_store_logo.png

1

2

3

4

5

6

7

Les Outils

- Le Poinçon (1) se place dans un des trous qui bordent le cadre, afin de pouvoir torsader le fil, ou le lacer.

- Le Tekobari (2) est un poinçon effilé en acier trempé, principalement utilisé pour lisser le fil de soie plat, ou bien défaire un point, mais aussi pour guider le fil de soie dans toutes les techniques de la broderie.

- Le Koma (3). Vendu par paire dans une variété de qualité de bois, il permet de coucher les fils qui ne peuvent pas être brodés directement à l'aiguille.

- Set d'aiguilles (4). Contient une feutrine dans laquelle des aiguilles sont piquées pour éviter l’oxydation. Les aiguilles sont fabriquées à la main ou bien dites hybrides. Le set est composé de 6 aiguilles, les plus courantes en broderie japonaise.

- Ciseaux traditionnels (5). Ciseaux de précision aux lames particulièrement tranchantes.
Le must en broderie japonaise.

- Jeu d'équerres (6). Utiles pour mesurer des points à écart constant, ou suivre des motifs aux angles de 30°,45°,60°,90°.

- Poubelle (7). Légère, en papier, et réalisée par vous même (DIY). Très pratique et toujours accessible, elle ne pèse pas sur votre ouvrage.

jec_store_logo.png

Tout le Matériel est disponible sur commande au JEC Store.

Votre Professeur vous guidera sur le matériel essentiel, lors de votre premier entretien.

Cet outillage est spécialement conçu pour cette discipline.

Il est indispensable pour les cours de Phase,  à défaut de tout autre.

jec_store_logo.png

Enfin, on peut ajouter à cette liste, l'ouvrage de référence, traduit en français, qui vous guidera dans votre apprentissage.

jec_store_logo.png
 

SOIE ET TRADITION

Formation - Création

Copyright ©2020 Soie et tradition

©2020 www.Soie-et-tradition.fr .

Created by Jacques Rakotomalala 

wix logo.png